PEAU / SKIN (slam silencieux)

Cette peau qui recouvre nos peines

Ce sang qui coule dans nos veines

Et l’amour qui capte la beauté 

de ces corps et âmes appeurés

 

Cette peau nous unit et nous sépare aussi

Dans la lumière ses couleurs se ressemblent

elles se confondent aussi la nuit

différents on est ensembles

 

peuples multiples à travers ces landes

on tremble

on attend le changement

à ce qu’il me semble

 

jeunes et vieillards à la peau nue

toutes textures confondues

ni blanche ni noire

aux riches teintes étendues

 

œuvre d’art qui s’exprime

en milliards de cellules

qui s’assemblent en rimes

à coup de mélanine

 

sous la peau c’est ce coeur qui bat

il rythme tous nos pas

il a le choix

 

Ces êtres qui se complètent  

mangent tous dans une même assiette

mais se tuent aussi à la mitraillette

racisme incessant obsolète

 

Et pourtant dans l’infiniment grand

Cette terre notre repère

nous rend libre et sans tourments

on est trop gourmand

 

on est tous dans le même galère

qu’on le veuille ou non elle s’appelle la terre

jamais elle nous impose de frontières

c’est dans le coeur de l’homme

qu’on retrouve ces œillères

 

Comme un rituel de peau à peau

un tatouage incandescent

humain par défaut

l’amour est est un cadeau

qu’il fasse beau il serait temps!